Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

La tarte au sucre (version vergeoise brune)

 

Cette recette, je ne vais pas vous mentir, je ne l’ai pas inventé ni même modifiée (enfin si un peu). Je l’ai juste trouvée sur le blog d’Anne et ajustée en fonction des ingrédients que j’avais dans les placards. Vous commencez à me connaître, je cuisine le samedi vers 1 heure du mat’ alors pas question de rater son coup  sur les ingrédients. On apprend vite à composer avec ce qu’on a sous la main.

 

Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

 

En l’occurence, j’avais de la vergeoise brune gentiment offerte par Beguin Say (trouvable en ligne depuis leur nouveau eshop, au milieu de plein d’autres nouveautés). C’est un sucre tellement spécial qu’il méritait une recette où il est bien mis en valeur. Voilà comment la recette de la tarte au scure est tombée sous le sens.

 

En plus de ça, vous verrez que c’est hyper simple à réaliser. Maintenant que vous réussissez la meilleure brioche du monde, la technique de la pâte levée n’a plus de secret pour vous, vous saurez donc réussir à coup sûre une délicieuse tarte au sucre. Par contre, je m’escuse par avance auprès des puristes qui me diront sûrement que chez eux, on ne fait pas comme ça. Sûrement 😉

 

Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

 

Ingrédients

 

250 grs de farine

2 oeufs

20 + 80 grs de vergeoise brune

100 grs de beurre salé

1 sachet de levure de boulangerie déshydratée 

5 cl de lait tiède

50 grs de crème fleurette

 

Pour faire la base du gâteau qui n’est rien d’autre qu’un genre de brioche, je fais fonctionner le robot avec la feuille : Dans la cuve, on verse la farine et 20 grs de vergeoise. Dans un petit récipient, on verse le lait tiède et la levure pour la délayer.

 

Ensuite, on fait un puit dans la farine, on ajoute les 2 oeufs, le lait auquel on a ajouté la levure. On mélange le tout à la feuille. Puis, on ajoute petit à petit le beurre coupé en dés, bien froids. La texture de la pâte doit être homogène. Elle risque de coller un peu. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à rajouter de la farine jusqu’à ce que la pâte forme une boule qui se décolle des bords de la cuve.

 

Ensuite, on couvre la cuve d’un linge humide et on laisse pousser la brioche environ une heure près du radiateur (ou en tous cas dans un endroit tempéré ++). Une heure plus tard, on reprend la pâte qui aura normalement doublé de volume. On la travaille pour faire échapper le gaz et on la dépose dans un moule rond. On la laisse pousser de nouveau une heure.

 

Pendant ce temps, on préchauffe le four à 200°.

 

Quand la pâte a bien gonflé, on verse dessus grossièrement la crème fleurette et le reste de vergeoise. On enfourne pour 20 minutes. Ça va buller, gonfler, déborder… rien de bien méchant mais pensez à mettre une plaque ou un papier alu sous le moule pour éviter le nettoyage périlleux du caramel.

 

Ça cuit relativement vite. Mais, il faudra attendre pour déguster cette tarte parce que le caramel chaud… et bien, je ne vous apprends rien… ça brûle. 

 

Et si vous faites tout bien comme il faut, ça donne ça et c’est vachement bon. 

 

Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

 

D’ailleurs, je vous incite vivement à tester la vergeoise brune qui ressemble un peu à du sable mouillé dans sa consistance. Au  niveau de la saveur, je dirais qu’elle a un goût hors du commun, un peu caramélisé, très puissant. C’est top !

 

Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

Les Papotages de Nana - Tarte au sucre

 

Merci Anne (pour la recette) 🙂 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “La tarte au sucre (version vergeoise brune)”

  1. flou dit :

    j’adore la vergoise! du coup forcément j’ai rudement envie d’essayer cette recette, d’autant que je n’ai encore jamais fait de tarte au sucre d’aucun genre… il y a une marque américaine qui distribue ici en Italie 2 types de vergeoise: une blonde (aux fameuses allures de sable mouillé dont tu parles) et une brune, très foncée et super forte en gout (géniale pour le gingerbread!), ici j’hésite à faire mon choix…

  2. jackie dit :

    Non mais c’est pas sérieux toutes ces recettes qui te font prendre 5 kilos rien qu’à les regarder… vilaine:P

  3. Jennifer dit :

    Ho ho, ça sent la prochaine recette à tester !! Merci 🙂

  4. audrey s dit :

    coucou, chouette je vais pouvoir l’essayer!! Par contre au niveau du vocabulaire des robots je ne sais pas ce qu’est une feuille (j’ai honte) pourrais-tu m’expliquer s’il te plait?
    Merci
    Bisous

    • JOhanna dit :

      Coucou Audrey, j’espère qu’il n’est pas trop tard pour te répondre : la feuille c’est l’ustensile qui resssemble à une feuille (tiens donc) et qui permet de faire des pâtes à brioches. Tu peux aussi utiliser le fouet si tu n’as que ça mais c’est difficile d’enlever la pâte des branches du fouet.

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives