Les Papotages de Nana - Brioche

Brioche maison

 

Avant, j’avais un levain maison que je bichonnais et qui me le rendait bien (la preuve ici ou ). Et puis un jour, il s’en est allé au paradis des vieux levains et je me suis retrouvée à ne plus savoir comment on fait une brioche maison avec de la levure industrielle. D.R.A.M.E !

 

Les Papotages de Nana - Brioche

 

Et puis, un jour en allant chez Caudalie, on m’a offert un kit à brioche créé par Gontran Cherrier dans lequel, il suffisait (apparemment) de rajouter du beurre et un oeuf pour obtenir une superbe brioche aux pralines roses comme celle que l’artisan vend dans sa boutique du 18ème.

 

Les Papotages de Nana - Brioche

 

Heureuse comme tout de cette trouvaille aux ingrédients bio et bien choisis, je me suis dit que j’allais me réconcilier avec la brioche à la levure déshydratée. Mais en fait, j’ai vite déchanté. Le kit n’a d’utilité que pour ceux qui n’ont pas de balance de cuisine chez eux puisqu’il ne contient que les ingrédients secs (farine, sucre et pralines – qui sont en soi facultatives pour faire une brioche parisienne). Pas un sachet de levure de boulangerie en vue. Il a donc fallu que j’aille m’approvisionner au supermarché du coin, que j’ajoute des oeufs, du beurre et du lait… Ouais, je sais, ya plus d’ingrédients à rajouter que ce que le kit contient… le concept m’échappe !

 

Alors, ok, le résultat est joli. Mais, je vais encore râler un tout petit peu : Franchement, la brioche était trop sèche à mon goût. Pas assez de beurre Gontran ! C’est pourtant le secret d’une bonne brioche mec !!!!!

 

Les Papotages de Nana - Brioche

 

N’empêche que cette expérience m’a convaincue que redonner une chance à la levure de boulangerie sèche et de ressortir le bouquin de cuisine de la grand mère dans lequel j’avais entouré au stabilo rose, la recette de brioche pleine de bon beurre (team bouboule en action). Parce que quitte à mettre la main à la pâte, c’est pas la pesée de la farine et du sucre qui  complique la tache.

 

Ingrédients

 

250 grs de farine

125 grs de beurre salé

2 oeufs

5 cl de lait

1 sachet de levure de boulangerie

2 cas bombées de sucre

 

On commence par délayer la levure dans un petit bol avec une cuillère d’eau à température ambiante.

 

Dans la cuve du robot, on dépose la farine et le sucre, on mélange gentiment avec la feuille. On ajoute la levure, les oeufs puis le lait. On mélange à petite vitesse pendant au moins 5 minutes. Ensuite, on ajoute petit à petit le beurre bien froid, coupé en petits dés. C’est très important, cela permet à la pâte d’être bien élastique ensuite. L’appareil doit alors ressembler à la photo. On laisse tourner la feuille pendant une bonne dizaine de minutes. Il faut que tout le beurre soit bien incorporé.

 

Les Papotages de Nana - Brioche

 

Ensuite, on enlève la cuve du robot. On rabat la pâte en boule et on couvre le récipient d’un linge humide. On laisse pousser la brioche une bonne heure dans un coin chaud de l’appartement (si on a un four qui le permet, on peut laisser pousser la brioche dedans, à 20/ 25°).

 

Au bout d’une heure, on reprend la pâte qui doit avoir doublé de volume, si tout va bien. On la dépose sur le plan de travail fariné et on la rabat avec la paume de la main. L’idée est de faire échapper tout le gaz qu’elle a emmagasiné en première pousse. On la travaille quelques minutes avant de la façonner. A cette étape, on peut ajouter des noix, des amandes caramélisées, des pralines roses ou tout ingrédient sec qui vous passe par la tête.

 

Par contre, avec cette recette, la pâte est assez souple et très élastique donc difficile à manipuler. Elle ne permet pas de faire une brioche tressée par exemple. Mais on peut très bien faire une brioche parisienne ou une Nanterre. A vous de voir !

 

Les Papotages de Nana - Brioche

 

Quand on a façonné sa brioche, on la laisse pousser à nouveau, sans torchon ni chaleur cette fois. Personnellement, je a laisse sur le plan de travail (vous allez comprendre pourquoi). Pendant ce temps, je préchauffe le four à 180°. Cela permet à la brioche d’avoir de bonnes conditions de pousse sur le plan de travail qui est juste au dessus du four. Malin non?   

 

Au bout de 30 minutes, ma brioche a suffisamment monté pour l’enfourner. C’est parti pour une vingtaine de minutes de cuisson. Pour vérifier la cuisson, on procède au test du couteau. Pas besoin de trop cuire la brioche. Selon le four et la forme de la bête, 20/ 30 minutes suffisent amplement.

 

Et puis, pour le côté rustique, j’aime bien la fariner avant de l’enfourner. Mais, beaucoup préfèrent badigeonner à l’oeuf pour qu’elle brille. C’est une question purement esthétique. EN tous cas, c’est comme ça qu’on fait la MEILLEURE brioche du monde (vraiment, sans mentir). Même le lendemain, elle n’est pas rassise (oui c’est moche mais on dit rassise et pas rassie). Et trempée dans le yaourt maison… Pffffffiou <3

 

Les Papotages de Nana - Brioche

Les Papotages de Nana - Brioche 

Alors, avec ou sans pralines la brioche?

 

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Brioche maison”

  1. Fay dit :

    Etant adepte de la brioche maison, je pense que je testerai cette recette ce week end, on verra bien si c’est vraiment la meilleure du monde 😛

  2. carla dit :

    à chaque fois que j’ai essayé de faire une brioche, ça a complètement raté ! Mais je ne m’avoue pas vaincue et j’ai très envie d’essayer ta recette … je suis sûre que je ne vais être déçue!

  3. Selma dit :

    Je n’ai jamais tenté de brioche maison, et je ne suis pas sûre d’avoir le courage… Mais ça doit être tellement meilleur que la brioche industrielle!

    • JOhanna dit :

      C’est marrant parce que jai toujours eu la flemme aussi. Et puis, le jour où je me suis lancée, j’ai compris ce que j’avais raté toutes ces années de flemme : la meilleure brioche du monde et une recette pas si compliquée au final.

  4. Fay dit :

    Bon du coup j’ai testé hier soir (aucune volonté, je sais ^^) et ma foi… Elle était très bonne, pas LA meilleure, mais pas loin 😛
    Merci pour la recette 😀

  5. Titsev dit :

    Bon alors les pralines je suis pas très fan (histoire de gout me diras tu), sinon ta brioches me fait bien envie!
    D’ailleurs ta recette de levain je l’avais retrouvé (mais le blog de Eric Kayser ne marche plus j’ai l’impression) je vais tester ce week-end si j’arrive à trouver tous les ingrédients (ne rigole pas je crois que c’est le recipient en verre qui va etre dur à trouver)…

  6. carla dit :

    ça y est je viens de la tester …. c’est une tuerie! J’ai enfin réussi à faire de la brioche , je suis trop contente .MERCI

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives