Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

Mexican Bomber (à manger)

  

Je ne pouvais pas vous faire le coup de la Margarita sans rien à manger avec. En plus, j’ai retrouvé la recette parfaite de la purée de haricots noirs alors…. je suis obligée de la partager avec vous.

 

En fait, vue comme ça, cette purée peut paraitre moyennement appétissante. Je reconnais : ça fait un peu bouillie maronnasse. Mais au niveau du goût c’est juste une tuerie qui accompagne à merveille les burritos, fajitas et autres joyeusetés mexicaines traditionnelles. Et puis, ça change de la version haricots rouges/ noirs servis tel quels à la sortie d’une conserve douteuse.

 

Donc, je vous propose aujourd’hui la recette de la purée de haricots noirs et une suggestion de présentation comme dirait l’autre.

 

Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

  

Ingrédients

 

250 grs de haricots secs

1 litre d’eau environ

oignon

1 carotte 

1 jalapeno (ou 1/2 poivron vert)

1 gros morceau de feta

 

La première étape est commune à la cuisson de tous les haricots secs, légumineuses et autres. C’est le tri des petits cailloux et saletés. C’est fastidieux mais c’est vital pour vos dents. Elles sauront vont en remercier. Ensuite, la deuxième étape cruciale, c’est le trempage dans un grand bol d’eau pendant au minimum 2 heures (une nuit c’est mieux).

 

Maintenant, on peut passer à la cuisson des haricots, à proprement parler. Une fois que les haricots ont été sortis de leur eau de trempage et égouttés, on les verse dans une grande cocotte, on recouvre d’eau. On ajoute l’oignon, le jalapeno (ou le demi poivron vert) et la carotte coupés grossièrement. On fait bouillir. Puis, on couvre et on baisse le feu, pour que ça mijote tranquillement une bonne heure.

 

Au bout d’une heure, les haricots devraient commencer à être plus souples sous la fourchette, prêt à être écrasés. Si ce n’est pas le cas, on peut prolonger la cuisson à couvert de 10/20 minutes.

 

Ensuite, on retire l’eau de cuisson des haricots mais on la garde de côté, elle va nous servir pour donner de la consistance à la purée. On laisse l’oignon, le jalapeno et la carotte. Dans la cocotte où se trouvent les haricots, on va les écraser à la fourchette ou au presse purée manuel (c’est important, tout autre ustensile rendrait la purée trop élastique). Au fur et à mesure, on ajoute un peu d’eau de cuisson pour obtenir une consistance intéressante. Cette purée doit être crémeuse, onctueuse mais pas collante ou trop sèche. D’où l’ajout d’eau de cuisson par petites quantités.

 

En fin de préparation, on assaisonne si besoin avec du sel et poivre. On peut ajouter une pointe de piment selon ses goûts.

 

Cette purée peut être servie chaude ou froide. Pour servir, on râpe à la dernière minute un beau morceau de feta sur le dessus. Je croyais que c’était juste de la déco et en fait, c’est plutôt très bon la feta avec les haricots.  

 

Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

 

Voilà ce que ça donne, servi sur une chips de maïs en version dippée. Mais on peut aussi opter pour une version un peu plus cuisinée. Et voici donc ci-dessous la suggestion de présentation.

 

Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

  

On a donc une sorte de grosse tortilla de blé garnie généreusement et gratinée au four, à servir coupée en 4 et à partager entre amis gourmands. 

 

Dans cette crêpe, j’ai mis : une belle couche de purée de haricots noirs, de la sauce salsa (sauce maison qui comprend : une grosse tomate bien juteuse coupée en dés, une boîte de concassée de tomates, un oignon rouge et un jalapeno coupés finement, un jus de citron, du piment de cayenne en bonne dose, sel, poivre), un demi avocat coupé en tranches fines. On râpe de la mimolette, du gouda, de la feta ou n’importe quel autre fromage qui vous plait. On recouvre la crêpe d’une seconde tortilla. On rajoute un peu de fromage râpé pour qu’il grille au four. On enfourne quelques minutes en position grill. Et c’est prêt ! 

 

Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

 Gros plan, façon #pornfood

 

 

Les Papotages de Nana - Mexican Bomber

Vue de l’intérieur (c’est pas mal non plus)

 

Cette crêpe aux accents mexicains se déguste avec la Margarita dont on a parlé récemment. Et avec ça, si l’été ne se pointe pas rapido, je ne sais plus quoi faire…

 

Bisoux les loustiques !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Mexican Bomber (à manger)”

  1. Leslie dit :

    Je ne sais pas si c’est l’heure ou le plat (je pense que c’est les deux) mais j’ai l’eau à la bouche.
    Have a nice day.
    Leslie

  2. Trukmus dit :

    Hmmmmmmmm

    Ça a l’air trop bon !!!

  3. Leila dit :

    miam comment ça a l’air trop bon !!!!
    Merci pour la recette 🙂

  4. jodie dit :

    La derniere photo donne plus qu’envie !! en plus c’est rempli de légumes du coup on ne peut pas culpabiliser avec ça 😀
    Merci je testerai dès que possible

  5. Esty dit :

    Impossible de trouver des avocats convenables en cette saison (merci les cyclones!). Heureusement le guacamole tout fait se trouve fastoche! La purée de haricot était bien bonne, dans le feu de l’action j’ai zappé la feta rappée…ça aurait surement relevé un peu le goût. Franc succès pour la salsa tomate par contre, vive le citron et le piment! Re merci pour les bonnes idées!

Laisser un Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives