Les Papotages De Nana - Sourcils

Point sourcils (entre 2 micropigmentations)

Coucou les belettes,

 

J’espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques et que vous n’avez pas abusé des chocolats. Chez nous, la vie s’est ralentie, on s’est vraiment reposé et ça fait beaucoup de bien.

Je reviens donc en pleine forme avec un article qui me tenait à coeur: Le point sourcils 3 ans après ma première micropigmentation.

En écrivant mon premier article sourcils en juin 2013, je n’imaginais pas que 3 ans plus tard, on continuerait de me solliciter sur cette méthode de comblement/ maquillage semi-permanent. Il faut dire qu’entre temps, le sujet est devenu tendance (merci la famille Kard…) et beaucoup de filles ont succombé à la mode du gros sourcil bien épais.

 

Pour ma part, si j’en suis arrivée là, c’est parce que j’ai les sourcils mités, qui tombent tous seuls et ne repoussent pas malgré tous mes efforts et les produits soi-disant miracles que j’ai testés. Du coup, la micropigmentation était LA méthode pour combler durablement mes sourcils dépouillés. Pour mémoire

 

Néanmoins, je pense qu’il n’y a pas de remède miracle, sans effet secondaire ou concession à faire et en matière de micropigmentation, les effets secondaires existent bel et bien (et on n’en parle jamais vraiment parce que c’est tabouuuuuuuu bouuuuuhouuuu). Depuis 3 ans que j’ai les sourcils « tatoués », je constate que le pigment vire au beige rosé. Ce n’est pas trop gênant parce que la teinte reste assez proche de ma carnation mais tout de même, ce n’est pas franchement naturel. Ca n’existe pas dans la vraie vie les sourcils roses. Ma chance, c’est que ça se fond assez bien dans le crayon, dès que je dois en remettre. Et pour celles qui ont fait une pigmentation plus foncée, ça peut virer au violet de ce qu’on m’a dit par ici, et là, c’est tout de suite beaucoup moins sympa…

 

 

Autre point qui me pose problème et où je suis moins prête à faire des concessions : Le fait de traumatiser sa peau à chaque fois qu’on la tatoue ne risque t’il pas d’empêcher la repousse du poil à terme? J’veux dire, est-ce que je ne serais pas tombée dans un engrenage d’où je ne pourrais plus jamais sortir m’obligeant à faire des tatouages de plus en plus prononcés faute de sourcils qui repoussent? Vous voyez ce que je veux dire? C’est une vraie question que je me pose. Vu que mes sourcils tombent tous seuls, je ne sais pas si la micropigmentation accélère le phénomène ou si ça ne change rien et je n’ai vraiment pas de chance avec mes sourcils. Si vous avez la réponse, je prends 😉

 

Et je ne vous reparle pas de la souffrance lors de la séance de pigmentation. Beaucoup disent que c’est à peine plus douloureux qu’une pince à épiler… c’est sûrement vrai pour celles qui ont juste des petits trous à combler. Pour moi, c’est toute la ligne des sourcils qui est à reprendre et là, c’est vraiment une autre histoire. Je ressens une douleur qui vibre dans mon crâne plusieurs heures après la séance, c’est vous dire.

 

Du coup, pour espacer les micropigmentations et laisser souffler ma peau, j’essaie de trouver des solutions alternatives. Et aujourd’hui, j’en ai 2 à vous proposer que je trouve géniales, relativement durables et surtout sans douleur ni effet secondaire.

 

1. La première est le Tint my brow de chez Etude House (une marque de cosmétique coréenne super kawai). Ce gel coute seulement quelques euros et fait des miracles. Bon, au premier abord, il fait surtout extrêmement peur, vous allez voir (amour propre, adieu !).

 

Les Papotages De Nana - Sourcils

Les Papotages De Nana - Sourcils

 

Il s’agit d’un genre de gel gluant/ masque peel-off qui teinte la peau sous les sourcils pour donner l’impression qu’ils sont plus étoffés, comme légèrement maquillés.

Le gel qui sort du tube est totalement noir quelque soit la teinte choisie. Ce n’est qu’une fois le produit posé et absorbé par la peau que la vraie teinte se révèle (ouf). On l’applique sur les sourcils à l’aide de l’embout/ pinceau en prenant soin de ne pas dépasser de la ligne. Il faut faire très attention parce que le gel agit comme une encre et il est très difficile à enlever si on a débordé. On le laisse poser au minimum 2 heures et quand il est bien sec, on le décolle comme un masque peel-off.

 

Les Papotages De Nana - Sourcils

Les Papotages De Nana - Sourcils

C’est sans doute l’étape la plus délicate et un peu incongrue je trouve: Bah oui, on essaie de combler les trous des sourcils avec ce produit et au final pour le retirer on risque de s’arracher la moitié des poils encore vivants. Pas très logique. Pour ma part, je refuse de m’éplucher les sourcils alors j’utilise un pinceau synthétique dur et je frotte délicatement pour retirer la pellicule de produit et ça fonctionne très bien, sans dégât.

 

Les Papotages De Nana - Sourcils

SCAAAAAARY….

 

Le résultat est vraiment bluffant : On dirait juste que j’ai maquillé mes sourcils et je suis tranquille pour plusieurs jours. Le produit peut tenir environ une semaine à condition de faire attention quand on se démaquille et quand on se douche. L’eau a tendance à effacer l’encre, mais de manière progressive donc rien de gênant, non plus.

 

Les Papotages De Nana - Sourcils

 

2. La seconde méthode ne se réalise pas à la maison. Il faut se rendre chez Les cils de Marie (que je ne vous présente plus, si? clic). Ca s’appelle Ultimate brow. Ne me demandez pas comment ça se passe exactement, lorsque j’ai testé la méthode, j’avais les yeux fermés et j’ai quasiment dormi tout le long de l’intervention tellement c’est agréable (comme tous les soins chez Mari, d’ailleurs). En gros, il s’agit également d’un gel teinté qui est posé de manière méticuleuse par LA professionnelle du sourcil (j’ai nommé Triina). Le gel est posé avec un petit embout très fin type aiguille pour créer des petits poils aux endroits où il en manque. Le résultat est spectaculaire et il peut durer une bonne quinzaine de jours si on prend des précautions en se démaquillant. Ca ne fait pas mal du tout puisque l’aiguille effleure la peau sans la piquer. Et on peut vraiment moduler l’épaisseur du trait, s’amuser à se faire de vrais gros sourcils bien touffus, de la teinte exacte de ses sourcils d’origine. Je suis complètement fan de cette technique.

 

Les Papotages de Nana - CIls de Marie

Les Papotages De Nana - Sourcils

 

Par contre, qui dit salon, dit prestation de qualité et prix qui va avec. Il vous en coutera 80€ pour cette prestation et une bonne heure sur place. Mais quand on a des complexes, le coût est tout relatif si on arrive à les enrayer, n’est-ce pas?

 

Alors, vous en pensez quoi? Laquelle de ces 2 méthodes vous parait la plus convaincante?

 

PS: Les cils de Marie ouvrent un nouveau salon dans le 8ème et on peut prendre rendez-vous directement en ligne, pourquoi se priver… 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “Point sourcils (entre 2 micropigmentations)”

  1. Delphine dit :

    Super intéressant cet article, tes sourcils sont nickels ! 🙂

  2. Stéphanie dit :

    Un peu douloureux Heu pour ma part j’y suis allée avec de l’emla car creation de sourcils du à une chute .. à la fin de la seance j’ai du serrer les dents !
    Pour ma retouche dans un mois c’est sur je remets de la paumade LoL

    • JOhanna dit :

      Moi aussi c’est douloureux à chaque fois. Pas au point de la crème mais vraiment je serre les dents et le lendemain, je suis bien boursouflée + mal de tête. Mais ça vaut vraiment le coup. Je te souhaite que la retouche soit rapide et légère 😉

Laisser un Papotage à Stéphanie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *